Mr le Maire
jc-photo.jpg
........L'équipe.......
...Vie démocratique...
Communauté de commune - b - Petite enfance

Petite enfance, école



cr commission enfance



Le père Noël est passé cette année à l'école pour

la joie des tous  petits et des grands...





 




ecole-brissac

 

 Notre Programme

Un véritable Service Public de la petite enfance

 

Une réalité persiste 80% du travail domestique est effectué par les femmes. Elles consacrent deux fois plus de temps aux enfants que les pères. Cette situation est le produit d'une société qui, depuis des millénaires, fonctionne sur l'oppression des femmes. Les inégalités, les rôles et devoirs différents entre hommes et femmes subissent. De plus pour une grande majorité de femmes, cette inégalité ancestrale se combine avec l'exploitation du monde du travail.

 

Il est urgent de créer, développer un grand service public de la petite enfance, de qualité, avec un personnel qualifié, mixte, en nombre suffisant. C'est une urgence sociale !

  • C'est une nécessité pour l'emploi des femmes, pour leur indépendance et leur émancipation et aussi pour partager les responsabilités parentales, pour s'épanouir dans la vie affective et les loisirs, pour s'investir dans la vie culturelle, politique, associative.
  • C'est également une nécessité pour les tout petits. L'accueil de qualité dans une structure de la Petite Enfance est d'un apport psychologique et social incontestable pour l'ouverture de tous les enfants (notamment de milieux défavorisés) sur le monde et non un repli sur la mère et la maison. Cela favorise leur évolution psychologique et sociale.

 

Il faut un grand service public à l'image de celui de l'actuelle école maternelle !

 

Un seul et même service public doit regroupé tous les différents modes de garde : crèches collectives, haltes-garderies, assistantes maternelles. C'est un dispositif global indispensable. Ensuite c'est aux familles de choisir le mode de garde. Tous les différents modes de garde doivent être proposés, accessibles et disponibles, en veillant à l'application des normes de fonctionnement et de sécurité, décisives pour des structures de qualité. L'absence de places dans les services publics ne peut que nourrir la multiplication des structures privées à but lucratif. Aucune liste d'attente ne devrait être tolérée. Cela doit être une priorité nationale, départementale, régionale et municipales dans les budgets publics.

 

Trois types de structures sont nécessaires pour couvrir les besoins :

 

  • Haltes-garderies : Pour une garde occasionnelle le d'aller faire des achats, d'aller chez le médecin, pour permettre à l'enfant de s'acclimater à une structure collective, pour permettre aux femmes (et aux hommes) d'avoir des activités récréatives, etc.

 

  • Ecoles maternelles : Avec les parents d'élèves, avec Jean-Claude Rodriguez à l'époque seul élu d'opposition et avec de nombreux brissagoles nous nous sommes mobilisé-e-s pour qu'une classe maternelle demeure à Brissac. Nous avions raison ! L'accueil des enfantsdès 2 ans doit être maintenu.

 

  • Crèches : Gratuites, avec des personnels mixtes, qualifié-e-s, formé-e-s, adaptées aux besoins des parents, notamment ceux qui doivent subir des horaires de travail de nuit, atypiques (hôpitaux, transport...).

 

La construction d'une crèche répondant aux besoins sera notre priorité car des enfants n'ont pas à être transporté sur des kilomètres.

 

Ce service public devra à terme être gratuit comme c'est le cas, à juste titre, pour l'école maternelle. Nous nous mobiliserons pour qu'il le soit car seule la gratuité permet que ce service public soit accessible à tous et à toutes. C'est un besoin, c'est un droit social. L'argent existe dans notre pays. Il doit aller vers la satisfaction des besoins sociaux des familles, des femmes et des enfants. C'est un choix de société.

 

Les écoles maternelles dépendent, au niveau national du grand service public de l'Education Nationale et sont, dans le même temps, des équipements municipaux de proximité. Il doit en être de même pour ce service public de la Petite Enfance. Il doit être satisfait, de façon égalitaire, sur tout le territoire et ne pas avoir à dépendre de la richesse des communes, des départements. Il faut un même droit à un service de qualité d'accueil de la petite enfance, dans toutes dans toutes les communes.

 

La création de ce service public, la création de postes en nombre suffisant, qualifiés, mixtes avec un véritable statut de la fonction publique doit être une priorité car nous pensons que les femmes et les tout petits le valent bien !

 


Date de création : 09/01/2008 11:45
Dernière modification : 04/11/2013 15:06
Catégorie : Communauté de commune
Page lue 3160 fois


La mairie
...Agenda réunions...
........Visites........

 0 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Courriel
Le site communal
logo_site_commune.jpg
....Lettre d'Info....
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
53 Abonnés
Lien vers Brissac info
brissac-haut.jpg
Diaporama
^ Haut ^