Mr le Maire
jc-photo.jpg
........L'équipe.......
...Vie démocratique...
L'équipe - b - Trombinoscope

nouveaux-elus-2014-brissac.jpeg

 

felicitations-election-2014.jpeg

 

   

Mesdames, Messieurs,  

                                       Jean Claude.jpg

 

 

Au nom de l’équipe, je vous souhaite la bienvenue sur notre site, « brissac-ensemble ». Comme vous le voyez, nous commençons à le mettre en place et bien sûr, comme toute chose que l’on entreprend, rien ne se fait d’un coup de baguette magique. Petit à petit, il prendra forme pour vous informer en direct de toutes nos démarches. Comme vous le savez maintenant, car vous devez avoir eu dans votre boîte aux lettres le compte rendu de notre réunion publique, notre équipe est pour la transparence dans la gestion des affaires municipales, en informant et en faisant participer, si elle le désire, toute la population, dans les différents projets que nous aurons à mener. C’est pour cela que ce site est à votre entière disposition. Si vous avez des remarques, des suggestions, si vous souhaitez que l’on aborde tel ou tel thème, nous sommes à votre écoute pour aller de l’avant dans cette gestion participative. Notre programme s’affinera ainsi au fur à mesure de vos propositions. Voilà ce que je tenais à vous dire, et maintenant, en avant pour le renouveau participatif dont notre village a tant besoin !

 

 

JC

   

 

constant.jpg  richard.jpg  sylve.jpg  leaticia.jpg  jacqueline.jpg

     
 

Constant Rieusset        Richard Schnitzler       Sylve de Chabaneix        Laeticia Bonnard                 Jacqueline Rex      

 J. Jacques Lalauze   Jean Pierre Pages         Nathalie Rabou            Mohamed Khizioua       Stephane Perennes

 

Par Mohammed Khizioua

 

 

 

mohamed.jpg

 

 

 

 

« Les grands ne sont grands que parce que nous sommes à genoux ».

 

« La terre ne nous appartient pas, nous ne faisons que l’emprunter à nos enfants ».

 

IL faut se lever (se relever) et agir, ensemble. Ne dit on pas que l’union fait la force ?

 

Brissagol depuis quelques années, exerçant une activité dans le tourisme vert dans

ce merveilleux village, je suis engagé dans le projet de réfléchir ensemble, avec les

habitants de Brissac sur ce que nous voulons pour notre village : nos aînés « quand

un vieux meurt c’est une bibliothèque qui brûle », nos enfants, l’environnement,

l’éducation, la culture, le bien être de tous.

 

« Celui qui veut voyager loin ménage sa monture »

 

Je remercie Jean Claude Rodriguez et l’équipe pour la richesse et la pertinence de

leurs interventions, cela créée une synergie qui pourrait déplacer des montagnes

(la carrière : c’est la montagne qui accouche d’un sourire).

 

 


 

 

 

Par Stephane Perennes

 

stephane.jpg

 

 

je m appelle Stéphane Perennes, j ai 41 ans et nous habitons Brissac avec ma petite famille Audrey, Tristan et Elea depuis 2003, rue du pont vieux.

Nous avons de suite été séduits par le charme de ce village "aux 100 sources", un château médiéval, un parc avec une jolie source ; depuis 5 ans je ne cesse de le découvrir chaque jour un peu plus sans cesser de m’émerveiller en toutes saisons.

Les touristes le voient en été mais nous avons la chance d’y découvrir

d’autres saisons, un tapis blanc du matin, la découverte de girolles, les oiseaux qui nichent sur les toits…

 

 

Nous avons créé avec Jacqueline Rex et Lucienne Vairon l’association Brissac avant le déluge pour essayer de comprendre le plan de prévention de risques d’inondation .Comme vous le savez de nombreuses réunions avec la population, de nombreux pourparlers avec la municipalité et monsieur le maire pour comprendre que Brissac était gérer par une municipalité qui nous a toujours raconter des tissus de mensonges. Pour se couvrir du laxisme on nous raconte des palabres j ai compris que dans ce village tous les citoyens ne sont pas égaux, qu’il existe juste une loi «  je fais ce que je veux car je peux construire en zone rouge, je construis sans permis de construire je ne m occupe pas des monuments de France » je pourrais vous en sortir de nombreuses.

 

J’ai alors rencontré dans nos réunions Jean Claude une personne qui s’est toujours impliqué dans les batailles de notre village, un homme vrai qui ne cherche pas le pouvoir mais seulement à faire avancer notre village dans le bon sens c’est pour ça que je m’implique avec lui dans cette bataille des municipales 2008 nous avons un site exceptionnel aussi beau que saint Guilhem le Désert des commerçants toujours présents alors tous ensembles pour Brissac

 

 


 

 

 

De Jean Jacques Lalauze

 

Jean Jacques Lalauze.jpg

 

Bonjour. Je commence par une brève présentation : j'ai maintenant 56 ans et habite Brissac depuis un peu plus de deux ans.

Par ailleurs, je suis enseignant et enseigne les maths au Lycée du Vigan, où je mène, avec d'autres, le combat syndical pour que d'autres choix prévalent pour l'école , ses usagers, et ses personnels. Depuis toujours, je m'intéresse à la vie de ma commune et y participe dans l'esprit qu'a donné Jean-Claude et, choisi par l'équipe Brissac-ensemble : agir avec la population pour répondre à ses aspirations, définir avec tous les solutions pour résoudre les problèmes posés, enfin, respecter la transparence et la démocratie.

Enseignant et syndicaliste, je suis particulièrement attentif et vigilant pour que les services publics continuent à jouer tout leur rôle auprès de la population, que ce soit la poste ou l'école.

De ce point de vue, alors que sortir de la crise nécessite une élévation d'ensemble du niveau de formation de la jeunesse et de la population, la politique décidée tourne délibéremment le dos à l'avenir : en témoigne la suppression à la rentrée 2008 de 11 200 postes d'enseignants dans la second degré : à qui veut-on faire croire que l'on puisse résoudre les problèmes à moindre coût ? Les élus municipaux peuvent et doivent jouer un grand rôle pour la défense des services publics, en reprenant et en amplifiant les exigences exprimées, en s'opposant de tout leur poids aux suppressions de services, et non en se contentant que le « rouleau compresseur » passe, sans bouger le petit doigt. Vigilant et attentif aux fonctionnement des services publics, il faut l'être également en ce qui concerne la démocratie et le respect des choix de notre peuple, sans outrepasser les mandats qu'il a donné. Ainsi, que penser des arguments de certains qui justifient tous leurs mauvais coups par le vote des françaises et des français le 6 mai dernieralors que la consultation ne concernait pas ces questions : le choix des électeurs n'a pas été alors l'avenir des « régimes spéciaux », ni celui des moyens consacrés aux services publics, mais, celle

de la présidence de la République. Elle ne portait pas, non plus, sur la constitution européenne,

à propos de la quelle les électeurs s'étaient prononcés, et comment ! , un an avant. Au nom de

quel principe démocratique, certains veulent-ils tout emballer dans le même paquet ?

C'est le sens de ma candidature au sein de l'équipe « Brissac ensemble ».

J.-J. LALAUZE

 

 


 

 

De constant Rieusset

 

constant.jpg



Je suis né le 8 Février 1944 à Brissac le haut, place du Cantou, mais
j’ai vécu le plus clair de ma vie à Montpellier, j’ai même vécu quelques
temps en Allemagne. En 1993 je suis venu à nouveau respirer l’air de
Brissac avec l’espoir de terminer ma vie là où j’avais vu le jour,
l’esprit Saumon en quelque sorte.

Partout où j’ai vécu je me suis intéressé à la vie sociale et politique,
notamment dans les transports urbains de Montpellier (T.a.M.) où j’ai
travaillé pendant 23 ans. J’y ai exercé des responsabilités syndicales
pendant plus de 20 ans.

Depuis 2004 j’essaie de passer une retraite paisible dans ce village que
j’aime, certainement parce que j’y ai mes racines, mais aussi,
peut-être, parce que je suis allé renifler ailleurs.

J’avais la ferme intention de prendre mes distances avec tout ce qui
pouvait toucher de prés ou de loin à la politique, même municipale, mais
ce sont les évènements communaux qui m’ont interpelé.

Je me suis senti responsable, et même un peu coupable, de ne pas avoir
assez soutenu Jean-Claude Rodrigez, seul élu de l’opposition, et seul
élu efficace pour dénoncer les mauvais coups et alerter ses concitoyens
lors du mandat qui se termine.

C’est pour animer une vie communale authentiquement démocratique et
fraternelle que j’ai spontanément rejoint mon vieil ami Jean-Claude.

Je suis heureux de voir que notre liste a su s’enrichir de jeunes et
nouveaux brissagols sans l’ombre de la moindre discrimination, c’est un
gage de réussite pour l’action que nous voulons mener…

Rieusset Constant

 

 


 


 

 

De Jacqueline REX

 

 

 jacqueline.jpg

 

 

Installée à Brissac, 14, rue du Pont vieux, depuis 1982 avec ma famille, je suis toujours aussi déconcertée par la beauté des lieux. Maisons séculaires, pierres, sources, rivières et arbres, collines sauvages, font de BRISSAC l’un des plus beaux villages de la proche région de Montpellier (selon mes critères).

Après 25 ans d’administration (DDASS), j’ai pu quitter Montpellier pour vivre dans notre maison, ici.

 

Certes, notre village « aux cent sources » aime l’eau et des pluies abondantes les réveillent régulièrement. Nous avons connu des épisodes bien humides mais de là à subir un classement en zone inondable à haut risque dans le cadre du Plan de Prévention des Risques d’Inondation approuvé par arrêté préfectoral du 03 août 2007, il y a de la marge ! Je me suis donc engagée à comprendre pourquoi, depuis le 23 décembre 2002, date de sa prescription, personne n’a été informé, à ma connaissance, de son existence et de son déroulement. Par l’association « Brissac avant le déluge », j’ai pu constater la quasi-absence de recueil d’informations auprès des habitants concernés, l’absence de concertation entre les membres du conseil municipal et la population.

 

Jean-Claude est le seul élu à ma connaissance à s’être impliqué pour « dévoiler » les informations dans la mesure de ses moyens, considérant le bien collectif sous la responsabilité d’une gestion municipale saine, ouverte et réaliste, à l’écoute de tous ses habitants. Il convient certes d’aller au devant des administrations concernées par la mise en place de toutes ces nouvelles mesures telles que définies par la loi SRU (loi Solidarité et Renouvellement Urbains) du 13/12/2000, qui a profondément modifié les documents d’urbanisme. Aujourd’hui et depuis 2006, on oublie le POS (Plan d’Occupation des Sols) et on élabore un PLU (Plan Local d’Urbanisme) dans le cadre d’un PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable). Beaucoup de travail en perspective, mais la concertation avec l’ensemble des habitants est essentielle pour le devenir de notre village dans un cadre agréable et bien géré. Avec Jean-Claude, la concertation peut ouvrir enfin le débat à tout le village et construire l’avenir.

 

Voilà pourquoi je rejoints Jean Claude Rodriguez, pour que « BRISSAC-ENSEMBLE » existe enfin et construise son avenir avec vous.

A bientôt !

 

Jacqueline Rex

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

De sylve de Chabaneix

 

 

sylve.jpg

 

 

 

Nous avons acheté avec ma famille « Le moulin neuf » en 1970, ce beau lieu à l’abandon qui, à l’époque, était frappé d’un projet de barrage et dont personne ne voulait. Nous nous sommes lancés, nous disant que cela durerait ce que cela durerait… ; nous verrions bien ....

Depuis le projet s’est éteint et nous sommes toujours là.

Depuis 1979 je suis exploitante agricole de cette propriété, d’abord avec des chèvres, ensuite avec une pépinière. J’ai ensuite développé en parallèle des gîtes que je loue aujourd’hui à l’année.

 

Je peux vous dire que la vie ici est dure pour les agriculteurs, que le revenu tiré du travail est loin d’être à la hauteur du nombre d’heures passées.

Et je sais mieux que quiconque la difficulté d’allier harmonie environnementale et efficacité.

 

C’est donc en pleine conscience que je vous propose à la fois de faire évoluer mais aussi de protéger notre patrimoine : trop de projets ici ont été faits sans vraiment en mesurer les conséquences. Et cela est difficile à assumer.

Je souhaiterais également, et cela me tient à cœur, mettre en place « une mémoire du village » pour que celle-ci ne s’éteigne pas, qu’elle serve enfin aux générations futures comme base de réflexion à toute décision prise pour le village.

Et puis, vous en conviendrez, je pense qu’il est temps de prendre les décisions au sein de la gestion municipale, non pas en petit comité, mais ouvertement et dans l’intérêt commun.

 

 

C’est pourquoi aujourd’hui, je me joints à Jean Claude Rodriguez, qui, depuis tant d’années, ne cesse de crier son souhait de concertation, je me présente devant vous pour que ce changement ait lieu et que nos enfants soient fiers de leur héritage commun.

 

 


 

 

 

De Nathalie Rabou

Nathalie Rabou.jpg

 

 

Et oui déjà six ans o­nt passé, comme je l’avais mentionné aux dernières élections municipales, je suis revenue au village avec ma petite famille et j’ai essayé de participer du mieux possible à la vie du village (voilà mes principales occupations pour le moment : membres de l’association des parents d’élèves, délégués des parents d’élèves, présidentes du club l’échiquier brissagol crée fin juin 2005). Si j’ai intégré la liste de Jean-Claude rodriguez ce n’est pas uniquement parce que c’est mon père, c’est aussi parce que je me retrouve dans son engagement pour le village et je compte bien apporter à mon tour ma petite pierre à l’édifice afin de donner à notre village un nouveau souffle de vie.

 

 

 

 


 

 

 

texte et photo retirés à la demande de M Richard Schnitzler, Conseiller Municipal.

 

 


Date de création : 25/11/2007 18:16
Dernière modification : 09/05/2014 15:19
Catégorie : L'équipe
Page lue 6557 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


La mairie
...Agenda réunions...
........Visites........

 0 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Courriel
Le site communal
logo_site_commune.jpg
....Lettre d'Info....
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
53 Abonnés
Lien vers Brissac info
brissac-haut.jpg
Diaporama
^ Haut ^